Observer et écouter les élèves

Qu’est-ce qui vaut la peine d’être observé et écouter ? Comment s’y prendre ? À quoi ça sert d’observer et d’écouter les élèves ? Comment apprendre et s’y former ? Ce dossier montre les tâtonnements et les avancées de ceux qui s’y investissent de la maternelle à l’université, et explore les cadres théoriques qui peuvent éclairer leurs choix.

Tu la gères, ta classe ?

Comment « gère »-t-on une classe ? Comment faire vivre et travailler en collectif des enfants ou des adolescents qui n’ont pas choisi d’être ensemble dans cet espace-temps contraint qu’est la classe ? Notre dossier aborde les manières d’accueillir des élèves, d'obtenir et de maintenir une atmosphère de travail sécurisante plutôt que sécuritaire. Une réflexion qui relève donc aussi de l'éthique et du sens que chacun donne aux apprentissages.

Enseigner avec la littérature de jeunesse
Les livres jeunesse sont un support privilégié pour la pratique de la lecture et les apprentissages, tout au long de la scolarité. Comment s'en emparer et quelles activités peut-on mener en classe ? Quels livres choisir ? Et que disent les auteurs eux-mêmes de leur rapport à leurs œuvres, aux élèves, à l'école ?
Petit cahier n° 21 : Conseils aux futurs profs (et aux autres)
Quand on débute comme prof, on a plein de questions ! Comment avoir de l’autorité face aux élèves ? Comment les motiver ? Que faire de leurs erreurs ? Comment être exigeant tout en étant bienveillant, et comment évaluer leur travail ? Un petit vadémécum en 6 articles pour accompagner les nouveaux enseignants dans leurs débuts, mais qui pourrait bien être utile aussi aux autres !
Mettre en œuvre la coéducation en classe

Clothilde Jouzeau rend compte de pratiques de coéducation. Ainsi fait-elle le pari d’inviter les parents dans la classe, pas seulement pour assister à ce qui s’y fait, mais surtout pour co-construire les apprentissages et les différentes activités…

Le coenseignement en pratique

« Un professeur, une classe » : cette organisation ne correspond ni à la réalité de toutes les classes, ni à l’aspiration de nombreux enseignants en quête d’approches plus collaboratives et plus proches des besoins des élèves. Pourquoi ne pas tenter à votre tour le coenseignement ? Une pratique sur laquelle nous avons désormais suffisamment de recul pour en mesurer les bienfaits.

Adhérer au CRAP

Adhère à l’association pour l’année civile en versant 40 €