L'école dans la société  Il y a 54 produits.

par page

Le mythe de l’égalité républicaine, nous n’y croyons plus trop, nous savons bien que certains élèves «  sont plus égaux que d’autres  ». Nous ne sommes pas naïfs. Mais pour la plupart, enseignants et acteurs de l’éducation, nous pensons travailler à la promotion de tous et souhaitons souvent pouvoir «  compenser  » les inégalités.

Qui donc fait les programmes scolaires, qui devrait les faire, selon quels critères ? Les programmes pour quoi faire dans le quotidien des classes ? Il y a ce qu'on choisit de ne pas faire, ou bien de faire en plus, sans parler de ce que l'on arrive pas à faire. Et voilà maintenant le socle commun au programme des enseignants...

Comment adapter l’éducation à l’orientation aux besoins de chaque élève, en prenant en considération les plus fragiles ? Comment concilier les compétences et le rôle de chaque acteur ? Comment éduquer à l’autonomie, développer l’estime de soi dans un système qui aiguille le plus souvent uniquement en fonction des résultats scolaires ?

Des témoignages de pratiques disciplinaires et transversales, des exemples de projets d’établissement ambitieux, des réflexions sur l’intérêt des échanges et des programmes européens. Comment faire émerger cette « conscience européenne » si souhaitable ? Dans ce numéro, un deuxième dossier pour faire le point sur l'enseignement de la lecture.

Réfléchir sur le socle commun, c’est prendre au sérieux les idéaux démocratiques, rien de moins. Mais ce n’est pas magique : l’idée ne portera ses fruits que si elle traduit une détermination politique de faire en sorte que l’école combatte les inégalités qui lui préexistent au lieu de les renforcer.

Comment mettre le partenariat en place dans l’école qui n’y consent qu’en occupant une position centrale ? Comment dépasser les obstacles que sont les enfermements des acteurs et quelle formation pour tous les personnels impliqués ? Enfin, comment les actions éducatives concertées transforment-elles les pratiques des uns et des autres ?

Oui, parfois ou souvent, les élèves nous posent problème. Ils nous mettent en difficulté, nous conduisent à des questionnements imprévus et nous forcent à inventer de nouveaux modes de faire ou d’être.

Ce dossier interroge toutes les facettes de la problématique en donnant la parole aussi bien à des théoriciens de l’image qu’à des enseignants qui analysent comment ils prennent en compte l’actualité dans la classe. Également dans ce numéro, un minidossier sur L’école en Angleterre.

Au concept ambigu d’égalité des chances, préférons celui d’égalité effective d’accès à l’éducation, à la formation, à la culture et à la qualification : choisir la réussite de tous plutôt que la seule méritocratie, promouvoir le travail souvent méconnu des enseignants et des équipes qui s’efforcent, au quotidien, de rendre l’école un peu plus égalitaire.

Coordonné par Marie-Christine Menéroux et Thierry BasleyCollection Repères pour agir, CRDP de l'académie d'Amiens-Crap-Cahiers pédagogiques, 2012.

Pourquoi a-t-on besoin, parfois, de sortir de l’école pour mieux enseigner, apprendre ? Comment préparer la sortie, gérer son déroulement, en faire un point d’appui pour les apprentissages ? En quoi et pourquoi cela change-t-il les relations entre accompagnateurs et élèves ?

Apprendre est difficile, un peu mystérieux, parfois douloureux ; c’est aussi un plaisir, un enrichissement, une voie pour l’émancipation. Comment a-t-on appris ce que l’on sait, à quel endroit l’a-t-on appris ? Pour ce numéro exceptionnel, une question qui, au-delà de l’école, concerne tous les adultes qui contribuent à l’éducation des enfants.

Affichage de 37 - 48 produits sur 54