Nos revues, ouvrages et hors-séries

Enfants d'ailleurs, élèves en France Agrandir

Enfants d'ailleurs, élèves en France

Revue n°473 - mai 2009

Il n’y a pas de fatalité : on peut agir et faire progresser, on peut rassurer et accompagner les élèves nouvellement arrivés en France pour entrer dans les apprentissages et mener une scolarité normale. Ce dossier propose des réponses concrètes et des pistes utiles pour tous.

Envoyer à un ami

Enfants d'ailleurs, élèves en France

Enfants d'ailleurs, élèves en France

Il n’y a pas de fatalité : on peut agir et faire progresser, on peut rassurer et accompagner les élèves nouvellement arrivés en France pour entrer dans les apprentissages et mener une scolarité normale. Ce dossier propose des réponses concrètes et des pistes utiles pour tous.

Destinataire :

* Champs requis

Annuler ou 

Pack content

1 x Enfants d'ailleurs, élèves en France

Il n’y a pas de fatalité : on peut agir et faire progresser, on peut rassurer et accompagner les élèves nouvellement arrivés en France pour entrer dans les apprentissages et mener une scolarité normale. Ce dossier propose des réponses concrètes et des pistes utiles pour tous.

1 x Enfants d'ailleurs, élèves en France

Coordonné par Régis Guyon

Il n’y a pas de fatalité : on peut agir et faire progresser, on peut rassurer et accompagner les élèves nouvellement arrivés en France pour entrer dans les apprentissages et mener une scolarité normale. Ce dossier propose des réponses concrètes et des pistes utiles pour tous.

À partir de : 7,50 €

Non disponible

Tous les formats disponibles

PRIX TTC
Papier PDF* Papier + PDF*
Particulier 7,50 € 7,50 € 8,12 €
Établissement scolaire
Association, institution
7,50 € 15,01 € 16,24 €
Bibliothèque, médiathèque
Autre établissement recevant du public
7,50 € 22,51 € 24,36 €

*Le prix des publications au format numérique inclut un droit de diffusion dans la sphère privée de l'acquéreur.

Dossier

Coordonné par Régis Guyon

L’accueil des élèves nouvellement arrivés en France est une question à la fois grave et sensible. Grave parce que l’on touche à des situations complexes, dépassant largement le seul cadre de la classe et de l’école ; sensible parce que l’on rencontre des histoires difficiles, des situations délicates, des enfants en très grande fragilité.

Les collègues et les établissements se sentent concernés par ces enfants, mais parfois aussi dépassés ou impuissants face aux multiples difficultés à affronter. Aussi avons-nous voulu donner à tous les collègues des clés pour comprendre ces enfants venus d’ailleurs et montrer qu’au-delà des obstacles, qui sont notamment liées à la maîtrise de la langue française et de la langue des apprentissages, il n’y a pas de fatalité : on peut agir et faire progresser, on peut rassurer et accompagner ces élèves pour entrer dans les apprentissages et mener une scolarité normale. Ce dossier propose des réponses concrètes et des pistes utiles pour tous, aux collègues en dispositifs bien sûr, mais surtout à tous ceux qui sont confrontés à ces questions dans le cadre de classes ordinaires.