Classes inversées

La classe inversée, on en parle beaucoup, des partisans enthousiastes et des opposants décidés s'opposent. Est-ce une mode passagère, un gadget pédagogique, ou l'amorce d'un changement de fond ? Au-delà des définitions (trop) simples, ce dossier s'attache à mieux cerner ce qu'est la classe inversée.

PRIX TTC
Papier
PDF*
Papier + PDF*
Particulier
10,00 €
10,00 €
11,70 €
Etabl. scolaire, association
10,00 €
19,99 €
24,99 €
Bibliothèque, médiathèque
10,00 €
29,99 €
34,99 €

*Le prix des publications au format numérique inclut une droit de diffusion dans la sphère privée de l'acquéreur.

Télécharger

Plus d'informations

Dossier coordonné par FRANÇOISE COLSAËT ET HÉLOÏSE DUFOUR


Pratiques

Des exemples dans différentes disciplines et différents projets qui donnent un aperçu de la richesse des pratiques pédagogiques mises en œuvre dans les classes inversées de la maternelle au lycée.

Réfléchir sur le « concept »

À travers la variété des pratiques et des activités, le concept, la définition et les origines de la classe inversée sont interrogés.

Pour les élèves, c'est mieux ?

Des exemples d’activités dans des contextes particuliers qui montrent le bénéfice que peuvent tirer certains élèves (décrocheurs, en échec, en alternance, etc.) de cette approche pédagogique différente.

Bousculer les enseignants

Qu’implique pour les enseignants de s’engager dans une pédagogie de classe inversée ? Quelles questions sont posées par l’inversion en termes de professionnalité, de formation, de travail en équipe.

 

Offre spéciale

Vous aimerez peut-être