Justice et injustices à l'école

L’école est traversée par tous les débats qui agitent la société. La question de la justice y est particulièrement vive et le sentiment d’injustice très prégnant chez tous les acteurs aux prises avec l’institution. Entre la subjectivité du sentiment et les conditions objectives des injustices vécues à l’école, quelles réponses pouvons-nous apporter ?

PRIX TTC
Papier
PDF*
Papier + PDF*
Particulier
10,00 €
10,00 €
11,70 €
Etabl. scolaire, association
10,00 €
19,99 €
24,99 €
Bibliothèque, médiathèque
10,00 €
29,99 €
34,99 €

*Le prix des publications au format numérique inclut une droit de diffusion dans la sphère privée de l'acquéreur.

Télécharger

Plus d'informations

Dossier coordonné par MARIE-CHRISTINE CHYCKI et EMILIE PRADEL


«C'est pas juste»

Après un texte fort de François Dubet qui introduit  ce dossier par la question du sentiment d’injustice et  Denis Meuret qui questionne la relation professeur-élève, on y appréhende la difficile notion de justice, qui  doit être travaillée dans le cursus des élèves. Devant un état des lieux alarmant, il y a nécessité d’agir.

Evaluation ou jugement scolaire ?

Comment agir sur le sentiment d’injustice ? : en mettant en place des procédures compréhensibles par les élèves, en les associant aux processus, en créant des lieux d’expression écrite ou orale où ils sont entendus.

Le droit à l'école et les droits de l'enfant

Il est ici question de mettre en adéquation les principes du droit avec les pratiques réelles. Bernard Defrance dresse un réquisitoire sans concession des dysfonctionnements de l’institution scolaire relayé par la voix des parents d’élèves tout aussi critique sur la justice scolaire.

Instituer le besoin de justice

Nous y entendons, entre autres, la voix de nombreux militants engagés dans la pédagogie institutionnelle, empruntant les voies ouvertes par Célestin Freinet, mais aussi celle d’Éric Debarbieux qui aborde la question des punitions à l’école et la relie avec celle du climat scolaire.


Offre spéciale

Vous aimerez peut-être