Des grandes œuvres pour tous

Même si les connaissances et les oeuvres sont bien au coeur de nos choix professionnels, l’expérience quotidienne montre qu’il ne suffit pas de les montrer, de les exposer pour les faire aimer. Comment faisons-nous pour donner du sens à ces rencontres ?

PRIX TTC
Papier
PDF*
Papier + PDF*
Particulier
5,00 €
5,00 €
6,00 €
Etabl. scolaire, association
5,00 €
10,01 €
15,01 €
Bibliothèque, médiathèque
5,00 €
15,01 €
21,01 €

*Le prix des publications au format numérique inclut une droit de diffusion dans la sphère privée de l'acquéreur.

Plus d'informations

Coordonné par Georges Snyders et Philippe Lecarme

À l’origine de ce dossier coordonné par Philippe Lecarme, Georges Snyders et ses fortes convictions sur la joie à l’école : oui, les élèves peuvent éprouver de la joie à l’école, et cette joie peut résulter de la rencontre et de la fréquentation des grandes oeuvres.

Au-delà des discussions sur la définition d’une grande oeuvre, sur la délimitation du ou des différents corpus, ce dossier s’intéresse avant tout aux modalités d’action : comment font les enseignants, comment faisons-nous pour permettre ces rencontres ?

Même si les connaissances et les oeuvres sont bien au coeur de nos choix professionnels, l’expérience quotidienne montre qu’il ne suffit pas de les montrer, de les exposer pour les faire aimer. À côté de quelques élèves pour qui ces rencontres sont facilitées, la majorité d’entre eux est davantage rétive en revendiquant ses goûts pour "culture jeune ou populaire". Pour dépasser les élitismes et ouvrir des barrières, des enseignants parlent des cheminements possibles : de l’école primaire au collège et au lycée, des sciences à la musique ou aux lettres, ils nous offrent une multitude d’idées à faire exister au quotidien pour la joie de tous.

Offre spéciale

Vous aimerez peut-être