Travailler avec les élèves en difficulté

Que faire avec ces élèves que l'on dit « en difficulté », c'est-à-dire ceux qui mettent leurs enseignants en difficulté, qui incarnent la difficulté de l'école à assumer ses ambitions d'une culture commune pour tous ?

PRIX TTC
Papier
PDF*
Papier + PDF*
Particulier
7,70 €
Non disponible
7,70 €
9,20 €
Non disponible
Etabl. scolaire, association
7,70 €
Non disponible
15,40 €
23,00 €
Non disponible
Bibliothèque, médiathèque
7,70 €
Non disponible
23,10 €
32,20 €
Non disponible

*Le prix des publications au format numérique inclut une droit de diffusion dans la sphère privée de l'acquéreur.

Plus d'informations

Coordonné par Régis Guyon

Que faire avec ces élèves que l'on dit « en difficulté », c'est-à-dire ceux qui mettent leurs enseignants en difficulté, qui incarnent la difficulté de l'école à assumer ses ambitions d'une culture commune pour tous ? Il nous faut travailler avec eux dans le cadre collectif de la classe, car on sait que l'hétérogénéité est une ressource, mais aussi souvent un défi considérable ; on connait tout l'intérêt de temps d'aide particuliers ou de l'intervention d'enseignants spécialisés, mais aussi leurs limites. Croiser le fil des deux démarches pour retisser les apprentissages, plus simple à dire qu'à faire... Pas de martingales dans ce dossier, mais des points de vue, des pistes et des points d'appui, du primaire au lycée.

Sommaire

Éditorial : Les élèves en difficulté, l’affaire de tous ou de spécialistes ?

1- Les difficultés en question

  • Jean-Michel Wavelet : Une catégorie familière et pourtant insaisissable
  • Sylvain Grandserre : Enseignants et élèves en difficulté
  • Caroline Desombre et Gérald Delelis : Le poids des stéréotypes
  • Jean-Michel Zakhartchouk : Ni diabolisation, ni angélisme
  • Élisabeth Bautier, Patrick Rayou : Donner les outils nécessaires
  • Francis Delarue : Les « élèves à besoins éducatifs particuliers »
  • Rémi Casanova : L’intégration à rebours
  • Richard Étienne : Faire la classe aux décrocheurs, un nouveau métier ?

 

2- Des réponses en marge de la classe

  • Francis Jauset, Corinne Moy : « Si, ça existe les pièces de 7 euros... »
  • Graig AME 33 : L’entretien d’explicitation pour explorer les difficultés
  • Jean-Pierre Bourreau, Michèle Sanchez : « Pourquoi je suis là ? »
  • Laurent Lescouarch : Des aides complémentaires au service de l’élève
  • Roland Goigoux : Quelle expertise pédagogique ?

 

3- Des réponses dans la classe

  • Anne Hiribarren : Être attentif aux difficultés comme aux réussites de chacun
  • Florence Castincaud : Pas de recettes magiques, mais quelques leviers
  • Sylvie Floc’hlay : Des mots sur les obstacles
  • Sylvie Grau : Un temps pour écouter
  • Gabrielle Hardy-Engelson : Corriger ou anticiper les difficultés ?
  • Patricia Mothes : Quel cadre, pour travailler quelles difficultés ?
  • Florence Députier, Michel Perraudeau : Quelles collaborations entre maitre E et maitre ordinaire ?

 

4- Ce que nous apportent les différences

  • Julien Fouque : Aider à écrire l’élève dyslexique
  • Corinne Gallet : ? étilaér elleuq, euqixelsyd ertÊ
  • Élisabeth Dabert, Thierry Dabert : Travailler avec des élèves malvoyants peut aider tous les autres
  • Valérie Barry : Constituer du commun à partir de l’hétérogène

Stéphanie de Vanssay : La co-intervention, une série d’encadrés répartis dans le dossier

Relecture - François Dubet : Une question qui doit interroger l’école

Offre spéciale

Vous aimerez peut-être