Catalogue

La pédagogie différenciée apparait comme une réponse à de multiples problèmes : l’accueil d’élèves non francophones, d’élèves handicapés, la lutte contre l’échec scolaire et la garantie pour tous d’un socle commun. Un dossier pour faire le point sur les différences entre élèves.

Dans la classe, pour faire la classe, les enseignants observent sans cesse leurs élèves ; ils sont eux-mêmes observés lorsque les portes des classes s'ouvrent pour accueillir des stagiaires, des collègues, des formateurs, qui observent à leur tour tout ce qui se déroule. Que ressort-il de tous ces regards croisés ?

Dans la classe, pour faire la classe, les enseignants observent sans cesse leurs élèves ; ils sont eux-mêmes observés lorsque les portes des classes s'ouvrent pour accueillir des stagiaires, des collègues, des formateurs, qui observent à leur tour tout ce qui se déroule. Que ressort-il de tous ces regards croisés ?

Même si les connaissances et les oeuvres sont bien au coeur de nos choix professionnels, l’expérience quotidienne montre qu’il ne suffit pas de les montrer, de les exposer pour les faire aimer. Comment faisons-nous pour donner du sens à ces rencontres ?

Des réflexions de spécialistes de la question de l'effet-établissement, suivies d'aperçus sur des pratiques d'établissement, de l'élémentaire au lycée, avec des regards hors de nos frontières.

Une pratique scolaire fréquente, importante, qu’on croit à tort réservée à l’enseignement du français. Ce numéro aborde l’organisation et les fonctions de la description dans diverses matières et en formation (mémoires professionnels), ainsi que dans des pratiques sociales comme... les petites annonces. Des réflexions, mais aussi des propositions de...

Comment définir l'identité professionnelle enseignante ? Selon quels critères et comment l’explorer ? Dans ce dossier, des enseignants se risquent à raconter leur travail, à se raconter dans leur travail ; beaucoup de récits passionnants de profeseurs débutants ou retraités, du premier ou du second cycle.

De la gestion mentale au GEREX en passant par le PEI, les ARL et l’arbre des connaissances, on verra à travers des analyses, des témoignages et des controverses que ni « la technique » ni « les contenus » ne suffisent : ne s’agit-il pas d’abord de faire en sorte que celui qui apprend apprenne à partir de ce qu’il est ?

Une sous-culture ? Un intrus qui n’a pas sa place dans notre noble institution, ou alors seulement comme un auxiliaire pour accrocher les regards dans les manuels ? Ou une forme d’expression qui a toutes ses lettres de noblesse et qui a nourri l’imaginaire de beaucoup d’entre nous.

Dans quelle mesure l’organisation des structures scolaires (direction, emploi du temps, agencement de l’espace, constitutions des équipes, projets) pilote l’activité pédagogique, la contraint, l’étouffe ou, au contraire, sert de cadre à une démarche qui l’inspire ?

Souvent nous pensons, disons que nous avons trop d’élèves mais, à quel nombre se situe le trop ? Maternelle à trente, classe de 2de à trente-cinq, amphi à cent-cinquante ?

Comment s’y prend-on pour favoriser l’émergence de l’esprit critique chez les élèves ? Comment l’esprit critique convoque-t-il, transversalement, les savoirs pour porter un regard averti sur le monde d’aujourd’hui ? Ce dossier aborde aussi bien des aspects théoriques, politiques que pédagogiques.